Votre panier est vide  Votre compte

Bien démarrer l'écosystème d'un aquarium ou d'un bassin

  • Par lbno
  • Le 07/07/2018

Conseils fondamentaux pour la réussite de vos aquariums d'eau de mer ou eau douce ( ou bassins )

Image du jour 1

L'objectif d'Aquamicrofaune est de mettre des connaissances aquariologiques scientifiques au service des aquariophiles amateurs pour qui l'aquarium ( ou le bassin ) est une activité de loisir. L'aquariophile pour qui l'objet "aquarium" doit être essentiellement une source de plaisir n'a naturellement pas envie de voir cette dernière polluée par des données d'aquariologie complexes. Autrement dit, pour le dire simplement l'aquariophile n'installe pas un aquarium dans son salon ou un bassin dans son jardin pour ajouter des soucis à sa vie quotidienne. Néanmoins, on ne le sait que trop bien en tant que professionnels, le projet "aquarium", au départ enthousiasmant peut se transformer en un véritable cauchemard s'il n'est pas bien conduit dès le départ.

Tout se joue au démarrage de l'aquarium

Nous en avons déjà souvent parlé sur ce blog, c'est lors de la période de "rodage", dans les quelques semaines qui suit sa mise en eau, que se joue la réussite ou l'échec d'un aquarium ou d'un bassin. Bien des problèmes de maintenance ( algues, cyanobactéries, excès de nitrates, de phosphates, etc. ) que les aquariophiles malheureux et leurs conseillers trop amateurs sur les réseaux sociaux vont attribuer à un mauvais vieillissement du bac ( défaut d'entretien systématiquement reprochés !) ont en vérité pour origine un défaut de développement de l'écosystème dès le démarrage de l'aquarium. Dans ce cas, l'entité "écosystème" est biologiquement déficient et souffre d'une insuffisance écologique, parfois guérissable, parfois incurable tant le mal est profond.

Donner dès le démarrage de l'aquarium ce dont il a besoin

Sans même appeler des explications écologiques scientifiques complexes il est facile de faire comprendre par une métaphore que l'ensemencement biologique est à l'écosystème nouveau-né ce que le lait maternel ( ou son équivalent artificiel ) est au nourisson. Et, même si certains de ses composants différent entre un aquarium d'eau de mer et un aquarium d'eau douce ( ou un bassin ), la nourriture indispensable pour la viabilité de l'écoystème naissant est écologiquement la même. Aquamicorfaune ne se contente pas de parler de communiquer dans un but pédagogique des données essentielles de maintenance aquariophile, Aquamicrofaune assure aussi la production et la distribution des souches de croissance des écosystèmes d'aquariums ou bassins.

Aquamicrofaune vous conseille pour le démarrage de votre aquarium ou bassin

Nous n'allons pas ici répéter ce que sont ces souches d'ensemencement biologiques Aquamicrofaune mais encore une fois insister sur la nécessité aquariologique ( on est pas là dans le mode "idée reçue" des forums aquariophiles populaires ! ) d'apporter dès le démarrage de l'aquarium ou bassin tout ce dont il a besoin pour se développer en tant qu'écosystème subaquatique sain et durablement viable. Si vous voulez en savoir plus sur le contenu pédagogique de cet article ou sur l'aquariophilie de manière plus générale, n'hésitez pas à contacter Aquamicrofaune pour prendre gratuitement conseil