Votre panier est vide  Votre compte

Les niches écologiques dans l'aquarium récifal

  • Par lbno
  • Le 13/02/2019

Les niches écologiques dans l'aquarium récifal 

   Dans son ouvrage " L'univers inconnu des coraux ", qui reste aujourd'hui encore la référence en matière d'écologie corallienne fondamentale, H. Schuhmacher évoque le rapport logique entre biodiversité des espèces récifales et variété de niches écologiques sur le récif. Rares sont les écosystèmes qui offrent de telles possibilités d'existence diverses pour une surface ou un volume donné. S'il y a bien une caractéristique écologique qui distingue un biotope récifal tropical c'est la richesse des niches écologiques. Donc, bien évidement, lorsque l'on est aquariophile au sens authentique du terme notre objectif en créant un récifal est de reconstituer une parcelle de Nature la plus conforme possible de l'écosystème que l'on tend à représenter. 

   Si cette multiplicité de niches écologiques n'est pas reproduite dans aquarium d'eau de mer censé représenter une parcelle de récif alors ce bac ne mérite pas d'être qualifié de "récifal". Au regard d'un aquariophile sérieux un "récifal" avec seulement des coraux et des poissons et un nombre faible de niches écologiques peut être une belle vitrine d'exposition d'animaux coralliens dans un salon mais ce n'est pas certainement pas un aquarium récifal écologiquement authentique. Si le récifaliste recherche uniquement l'esthétisme d'un récifal alors il peut se contenter de regarder des vidéos, cela revient au même.   

   Rappelons que niche écologique n'est pas en écologie strictement synonyme d'habitat. Ce dernier désigne le lieu au sein duquel est installée préférentiellement une espèce tandis que la niche écologique désigne l'habitat + organisme + la dynamique résultant de cette association. Une niche écologique est une entité '"vivante", d'où les noms de pierres vivantes ou sable vivant. Ainsi par exemple un lit de sable ( habitat ) et les nématodes ( organismes ) qui le peuplent forment une niche écologique dynamique interactive ; la physique et la chimie du sable ont un impact sur les nématodes et ces derniers ont un impact sur le lit de sable via le phénomène de bioturbation. Il s'agit là d'une exemple très simplifié. En vérité un niche écologique est une entité physique, chimique, biologique et trophique très complexe. C'est justement cette complexité qui fait tout l'intérêt de l'aquariophilie récifale. 

   Créer un aquarium récifal c'est donc reconstituer le maximum de niches écologiques naturelles dans un bac. Paradoxalement les niches écologiques les moins représentées dans les aquariums d'eau de mer "à la mode usine à gaz" sont  celles constituant sur le récif les fondements «physico-biologiques» de l'écosystème récifal, à savoir les substrats + les micro-organismes. Nous en avons souvent parlé sur ce blog, c'est sur la microfaune et les bactéries ( et quelques autres micro-organismes ) que repose à la fois la capacité auto-épuratrice de l'aquarium et l'équilibre du réseau trophique. Il ne suffit pas de mettre des pierres et du sable dans un bac, encore faut-il donner Vie à ces substrats ! Ce n'est que quand les micro-organismes sont présents en quantité et surtout en qualité ( biodiversité ) que l'on peut parler de niches écologiques au sens aquariologique du terme. 

   Non seulement les niches écologiques des micro-organismes, notamment de la microfaune épifaune et endofaune sont la base de l'édifice "écosystème-aquarium" mais elles sont aussi finalement celles qui sont le plus à la portée de la pratique aquariophile. En effet, tous les bacs, quels que soient leurs volumes, se prêtent à la reconstitution des niches écologiques  en question. Ici, l'excuse de dire que l'on ne peut pas reproduire la Nature en aquarium ne tient pas. Il n'est effectivement pas facile de reconstituer une niche écologique "requins à pointes blanches + poissons coralliens + grosse patate de récif". Mais où est la difficulté de reconstituer les niches "lit de sable épais-endofaune" ou "pierres vivantes-épifaune" ? En vérité ces niches écologiques sont négligées par les récifalistes bling bling parce qu'elles ne sont pas spectaculaires visuellement ; elles n'ont aucun intérêt "pour la belle photo" sur les réseaux sociaux. 

microfaune récifal aquarium eau de mer écosystème équilibre biologique ensemencement aquarium niches écologiques