Votre panier est vide  Votre compte

Récifal : Comment ensemencer des pierres mortes avec Aquamicrofaune ? 

  • Par lbno
  • Le 07/12/2018

Récifal : Comment ensemencer des pierres mortes avec Aquamicrofaune

Image boutique

   Quelques aquariophiles en cours de projet d'installation d'un récifal sont surpris de ne pas trouver sur le site Aquamicrofaune un protocole relatant explicitement les étapes techniques conduisant à l'ensemencement des pierres inerte ( pierres coralliennes mortes ou roches synthétiques type "aquaroche" ). Il est vrai que l'on peut voir sur les réseaux sociaux des tutoriels ou des articles proposant tous à peu près la même méthode d'ensemencement des pierres mortes pour récifal. Il s'agit en l'occurrence de faire tremper quelques jours ou semaines des pierres mortes dans un contenant ( poubelle par exemple ) dans lequel on aura ajouté des ampoules ou flacons de bactéries pour aquarium "industrielles" et éventuellement de la microfaune ( de la macrofaune en vérité ) conservée sous forme ovaire dans des flacons hermétiques stockables à souhait, comme n'importe quelle produits chimiques aquariophiles, sur des étagères d'animalerie. Compte tenu du mystère scientifique que constitue pour l'aquariologue que je suis ces produits d'ensemencement  "longue conservation" pour aquarium, je peux comprendre que la réactivation ( la résurrection ! ) de leur contenu biologique nécessite un protocole d'utilisation plus ou moins sophistiqué !

Au regard de ce constat, on peut effectivement considérer que la "procédure" d'ensemencement micro-biologique proposée par Aquamicrofaune est d'une simplicité trop simpliste : En effet : On prend de pierres mortes ou synthétiques type "aquaroche", on les installe dans son aquarium contenant de l'eau de mer, on y ajoute les souches d'ensemencement composées de micro-organismes VI-VANT ( !!!! ) , de la microfaune et des bactéries notamment, et ont obtient immédiatement des pierres vivantes ( qui bien entendu devront maturer ) ! C'est trop simple penseront les aquariophiles écologiquement déficients... et pourtant c'est tout "bêtement" logique ! Car finalement, si vous y réfléchissez bien, qu'est-ce que contiennent les seaux de bactéries et de microfaune Aquamicrofaune sinon les micro-organismes habituellement véhiculées par les pierres vivantes importées ? Peu importe la simplicité du protocole ; ce qui compte c'est qu'au bout de quelques semaines il est impossible de distinguer, sur le plan de la qualité micro-biologique une pierre morte ensemencée avec les souches de bactéries et microfaune Aquamicrofaune d'une pierre vivante d'importation directe. 

bactéries microfaune récifal pierres vivantes ensemencement eau de mer ensemencement en bactéries démarrage aquarium ensemencement aquarium ensemencement pierres mortes