Votre panier est vide  Votre compte

CONSEIL CAPITAL POUR RÉUSSIR SON RÉCIFAL

  • Par lbno
  • Le 01/10/2019

CONSEIL CAPITAL POUR RÉUSSIR SON RÉCIFAL 

101 0121

   L'aquarium récifal n'est pas uniquement un biotope dans lequel on ajoute du vivant. Il n'est pas non plus le résultat d'une simple addition entre un biotope ( forme du bac, matériaux, températures, brassage, éclairage, etc. ) et une biocénose ( le vivant ) !L'aquarium récifal est une entité dynamique animée par un réseau d'interactions continuelles entre le biotope et la biocénose mais aussi entre les éléments du biotope eux-mêmes et entre les populations de vivant elles-mêmes. Ce tout dynamique c'est l'écosystème. 

   Penser l'aquarium récifal comme un écosystème cela change tout à sa maintenance ! L'aquarium est alors appréhendé globalement. On ne peut plus ajouter ceci ou cela dans un bac pour favoriser la survie de telle ou telle espèce sans considérer les conséquences de cet ajout sur l'écosystème entier. Ainsi par exemple on ne va plus seulement appréhender les besoins d'un corail ou d'un poisson à partir de simples caractéristiques d'une fiche de maintenance mais aussi envisager ce corail ou ce poisson comme élément influent sur l'écosystème. Il doit en être ainsi pour tous les éléments du biotope ou de la biocénose que nous ajoutons ou soustrayons à l'écosystème et cela va du matériel au vivant en passant par la supplémentation chimique ou médicamenteuse. 

   Quand on considère l'aquarium récifal comme un écosystème, donc une entité dynamique multi-factorielle, on prend aussi conscience de la complexité du réseau d'interaction qui l'anime. Et quand on a conscience de cette complexité on devient plus finement observateur et beaucoup plus patient. Comme on a besoin de temps pour évaluer les conséquences positives et/ou négatives de chaque acte de gestion aquariophile on cède bien moins facilement aux pulsions consuméristes et on ne se précipite pas pour imiter un récifaliste qui conseille un produit miracle nouvellement diffusé et trop brièvement testé... Bref, on gère alors son récifal avec sagesse