Votre panier est vide  Votre compte

Démarrage d'un récifal avec des pierres mortes, pourquoi c'est mieux ?

  • Par
  • Le 13/10/2020

Démarrage d'un récifal avec des pierres mortes, pourquoi c'est mieux ! 

   Après 3 ans d'expérience appliquée publiquement et près de 1500 aquariums d'eau de mer ainsi démarrés, on peut dire qu'il n'y a plus le moindre doute sur l'efficacité de la méthode de démarrage 100 % pierres mortes ou artificielles. Pourquoi c'est mieux de démarrer son bac avec des pierres mortes ou artificielles ? Voici trois raisons de faire objectivement ce choix :

1, L'impact écologique

   Pendant plusieurs décennies des tonnes et des tonnes de pierres ont été arrachées aux récifs coralliens naturels pour le profit d'importateurs et de commerçants sans scrupule. Les récifalistes eux n'ont dans l'ensemble n'étaient seulement que d'ignorants "receleurs". Pas facile en effet de savoir ce qui se passe véritablement sur le terrain d'exploitation des importateurs dont la débrouillardise et la malice sont les compétences professionnelles majeures ! Certains de ces commerçants baroudeurs ont même été jusqu'à faire semblant d'ignorer le mode de pêche au cyanure des poissons coralliens pour aquariums. Il aura fallu que cette méthode  ignoble soit étalée sur les réseaux sociaux pour que les exportateurs s'en indignent publiquement pour protéger leu image. Il s'est passé exactement la même chose avec l'exploitation des pierres vivantes. Tant que l'Indonésie autorisait le massacre de ses récifs les importateurs, parfois aussi propriétaires de boutiques spécialisées "eau de mer", n'avaient aucun remord à proposer des pierres vivantes sur la marché !  Même aujourd'hui, alors que le démarrage d'un récifal sans la moindre pierre vivante est un succès certains ( les témoignages positifs abondent sur les réseaux sociaux ) il existe encore des commerçants qui persistent à vendre des pierres vivantes importées. Pour palier au manque de pierres vivantes indonésiennes certains commerçants sans conscience écologique et assurément prêt à tout pour l'argent se sont aujourd'hui  tournés vers l'Australie et ainsi engendrer un nouveau massacre de récifs !

2 Les "fausses" pierres vivantes importées

   On peut aussi trouver des pierres vivantes importées qui n'ont pourtant jamais connues le milieu corallien naturel. Ces pierres séduisent facilement les récifalistes grâce à leur estampille "importées". En effet ces pierres sont véritablement importées de quelques pays tropicaux bordés de côtes récifales... Cette qualité géographique fait oublier aux consommateurs aquariophiles que c'est surtout la qualité de "vivante" qui détermine la valeur d'une pierres vivante ! Une pierre qui trempe dans de l'eau de mer dans un hangar en Indonésie, en Australie ou ailleurs n'a finalement aucune raison d'être plus vivante qu'une pierre trempant dans la partie basse d'une batterie eau de mer en animalerie ! Réfléchissez à cela avant d'investir plus de 20 euros par kilogramme de pierres "vivantes" importées

3, Les fausses pierres vivantes ensemencées

   On a vu ces derniers temps se développer, sous prétexte de protection des récifs, le commerce de pierres vivantes dites ensemencées indoor sur notre propre territoire nationale. Nous retrouvons là le même problème qualitatif que celui soulevé au chapitre précédent.  Ces pierres ne sont pas vivantes au sens où nous l'entendons par convention en aquariophilie marine. Une pierre véritablement vivante est une pierre hébergeant une population biodiversifiée de microfaune. Or, il est absolument impossible, parole d'écologue spécialiste de l'élevage de micro-organismes pour démarrage d'aquarium récifal, de faire se développer diverses niches écologiques dans de simple contenants. Pour se faire il est absolument nécessaire de recréer de véritables aquariums reproduisant certains habitats naturels. Dans une simple cuve de stockage vous ne pouvez au mieux que maintenir quelques gammares et autres "gros podes" peu exigeants. 

Conclusion

   Produire de manière intensive une population de microfaune biodiversifiée est une activité aquacole exigeant des compétences très spécifiques. Une pierre vivante vraiment vivante au sens aquariophile est un concentré de niches écologiques constituées d'une grande variété de micro-organiques. C'est relativement à cette exigence qualitative que nous pouvons qualifier de "fausses" les pierres dites vivantes dont nous avons parlées. Il n'y a pas mieux aujourd'hui pour démarrer un aquarium d'eau de mer récifal que d'ajouter à des pierres mortes ou artificielles des souches d'ensemencement de qualité optimale !