Votre panier est vide  Votre compte

Aquarium récifal : aide et conseils en ligne gratuits

Aquarium récifal :  Accompagnement et conseils en ligne gratuits

Valable aussi pour l'aquariophilie d'eau douce ( lien )

Comment créer un aquarium d'eau de mer, un récifal ? Quelles sont les différentes méthodes de maintenance d'un aquarium marin ? Que faut-il pour qu'un récifal soit écologiquement équilibré ? Pourquoi je suis envahi d'algues dans mon récifal ? Comment me débarrasser des cyanobactéries dans mon bac ? etc. Tant de questionnements que le débutant ou le récifaliste déjà confirmé se pose... 

Où obtenir des réponses fiables à ces questions aquariophiles 

Les récifalistes qui se prennent pour des experts et racontent n'importent quoi sur les réseaux sociaux ( Forum et Groupe ) ne manquent pas. Comment le débutant porteur d'un projet de création d'un aquarium d'eau de mer ou le récifaliste confronté à un problème de maintenance peuvent-ils s'y retrouver dans ce fatras de conseils presque toujours contradictoires et surtout bien souvent totalement erronés et fondées uniquement sur des idées reçues dénuées de la moindre rationalité scientifique ? Ajoutons à ce triste constat pédagogique que la très grande majorité de ceux qui parlent les plus forts et s'exhibent devant leurs bacs sur les réseaux sociaux gèrent des récifaux "usines à gaz", rassemblant sous leur bac ou dans un local technique tout ce que la technologie et la chimie peut leur proposer pour palier leur ignorance écologique.

Un impératif pédagogique pour l'aquariologie écosystémique Aquamicrofaune

Laisser ces propriétaires d'aquariums" dénaturés continuer à transmettre aux futurs aquariophiles marins leur conception technico-consumériste de l'aquariophile est bien entendu inconcevable pour Aquamicrofaune, dont la philosophie aquariophile s'inscrit résolument dans la lignée des naturalistes inventeurs au XIXe siècle du concept "aquarium". Voilà ce qui a motivé Aquamicrofaune a proposé depuis sa création un service entièrement gratuit d'accompagnement aquariophilie-récifale en ligne

Parler enfin le langage authentique de l'aquariophilie véritable  !

Nul besoin d'une hyper-technologie et d'intrants chimiques et nutritionnelles artificiels pour qu'un aquarium récifal fonctionne à merveille. Au contraire, il suffit de reconstituer de véritables écosystèmes naturels pour qu'un bac récifal tourne sans problème, du moins sans la multitude de problèmes que les récifalistes usines à gaz passent leur temps à essayer régler à travers leurs échanges sur les forums et groupes.  Le succès d'Aquamicrofaune, à la fois comme source d'information ( blog ) et comme distributeur de souches d'ensemencement biologique ( bactéries et microfaune ) prouve, si tant est que cela soit nécessaire, que l'aquariophilie véritable et authentique, celle qui va "spirituellement'' de pair avec une conscience naturaliste, n'a pas été définitivement réduit au silence. Au contraire, Aquamicrofaune lui offre justement un espace de parole, à cette aquariophilie naturaliste !

A qui s'adresse ce service de conseil en récifal gratuit

A moins que votre questionnement ne porte sur le mode d'emploi du dernier matériel higt tech ou le protocole d'utilisation de la poudre magique qui transforme les coraux en guirlandes lumineuses, n'hésitez pas à profiter de ce service d'aide et conseils en maintenance récifal absolument gratuit  et proposé avec un grand plaisir aquariophile !  

Contact conseil : m.me/Aquamicrofaune

 

 

 

 

 

 

Commentaires (6)

jumu
  • 1. jumu | 21/10/2020
Bonjour,
Après 10 années d'eau douce, j'ai déposé mes discus, scalaires et autres compagnons à mon association, je vais débuter mon premier aquarium récifal avec la cuve libérée. J'ai découvert Aquamicrofaune par hasard, mais je sais que j'aurai dû acheter un billet de loto ce jour là car après quelques échanges via Facebook, j'ai évité plusieurs erreurs. Et puis, lorsque que les conseils vous proposent des économies conséquentes (PV, etc...) et non des achats, on sent qu'on a à faire à des passionnés, avant d'être des commerçants. Donc grand merci à vous pour le service que vous offrez. Même s'il existe des équivalents aux produits proposés ici, le conseil d'un aquariophile confirmé est un plus inestimable donc pour mon premier bac récifal ce sera avec vous et vos conseils éclairés; je vais utiliser vos produits pour démarrer mon bac car une confiance est établie. Pour ceux qui débutent comme moi, un seul conseil, suivre le lien contact conseil, soyez patients, en face ce n'est pas un robot mais un aquariophile qui prend le temps de lire et répondre en partageant son expérience. N'oubliez pas de dire merci ;-) et si comme moi vous êtes convaincus, parlez-en autour de vous.
Plus je parcours ce blog, plus je construis mon projet de manière claire.
Étant membre d'une association d'aquariophiles en région parisienne, mais full eau douce... peu importe, je vais mettre une petite affiche de pub pour vous, pour tous ceux qui nous visitent et voudraient comme moi passer à l'eau salée.
En attendant nos prochains échanges sur FB, salutations cordiales,
J.M.
alexandre25
  • 2. alexandre25 | 01/07/2020
Bonjour,
Je ne sais pas si je suis au bon endroit sur le site pour les conseils, mais voilà je me suis inscrit.
Donc après nos échanges déjà effectués, je revoies ma copie.
Je pense que mon projet se porterait sur :
- un bac récifal de 130 à 150 L (je pencherais + vers 150L) équipé de base,
- je ne souhaite pas mettre d'écumeur (personnellement j'ai l'impression que cet élément est + commercial ou réservé à des cuve de grosse capacité...),
- un lit de sable de 6-8 cm et pierres (vivantes ou à ensemencées ? ),
- population coraux : Zoanthus, Fungia, Tubastrea, Porite, Rhodactis indosinensis, Palythoa,
- population poissons et autres : pack de détritivores, 2 lysmata debelius, 2 amphiprion occelaris, 2 nemateleotris magnifica, 3 Pterapogon kauderni et 1 Macropharyngodon ou 1 Gramma loreto.
Bien-sûr tout cela n'est pas encore fixé et franchement j'aimerais avoir un début dans le récifal dans de bonnes conditions pour ne pas être déçu et surtout mal faire ....
Cordialement, Alexandre.
Guilain
  • 3. Guilain | 23/04/2020
Bonjour,
Je viens de passer une commande, pour le sable on le mets directement dans le bac sans rinçage ?
Merci de votre réponse
999999
  • 4. 999999 | 16/04/2020
Bonjour,
Je suis très intéressé par un aspect le plus naturel possible du bac recifal.
J'ai démarré il y a 6 mois un bac atypique, pico bac de 45l.
Une filtration extérieure de 5l, avec masse filtrante , support de bactéries divers et laine de fer en chaussette.
Pas d'écumeur.
Les pierres, nombreuses, viennent de la méditerrannée, couche de sable de 5 à 10cm.
2 petits gobies, 3 crevettes, 2 BH, des escargots.
Tout fonctionne parfaitement, les coraux , des LPS et des mous se développent très bien. Il n'y a aucune algue
J'ai de la micro faune visible sur le sable la nuit et sur les pierres, j'aimerais qu'elle se développe ainsi que la macro faune.
Que me conseillez vous dans vos produits et comment les amener dans mon petit bac?
Merci de votre réponse par avance
Aquamicrofaune
  • 5. Aquamicrofaune | 24/02/2020
Bonsoir,

Voulez-vous bien reporter votre questionnement sur le lien proposé expressément dans l'article ci-dessus : Contact conseil : m.me/Aquamicrofaune

Merci, c'est plus facile à gérer ainsi pour moi.

Bonne soirée

José Chesnel - Aquamicrofaune
frank16120
  • 6. frank16120 | 24/02/2020
Bonjour,

Je suis très intéressé par votre microphone mais souhaiterai quelques conseils.
Tout d'abord voici mon problème et sûrement sa cause:
Pour réaliser des travaux de rénovation j'ai du diminuer mon bac, je suis donc passé d'un 600l à un redsea max 250 avec décantation derrière le Bac. Pris par le temps car le but étant de revendre mon ancienne cuve j'ai du trop vite installé le redsea. J'ai récupéré mon sable mes pierres, quelques poissons (pas tous) les détritivores, les coraux etc.... et même une partie de mon eau. Cela fait un moi que mon bac tourne le vivant à l'air de bien se porter mais je remarque des petites bulles sur certaines pierres ainsi que sur mes vitres et même si certaines noircisses et se détache toutes seules (je les siphonnes) je ne sais comment arrêter leur propagation.
Je n'ose pas trop nettoyer mes vitres de peur de propager le mal, brosser les pierres pour les mêmes raisons, je me contente donc de siphonné ce qui s'enlève tout seul lors de mes changements d'eau( 15l / semaines).
Si je devais acheté votre mousse + sable vivant + pouzzolane; comment les incorporer dans mon bac? par la décantes (pour la mousse)? dans un filet? un micro bag (pour le pouzzolane)?combien de temps je les laisse? directement dans le bac (pour le sable)?
Est-ce une solution sachant que j'ai dans ce bac + de 50kg de pierres, un fond de 5 à 10 cm de sable de corail fin, 2000l/h de brassage donc 14000 qui vont directement dans les pierres (le reste étant le brassage d'origine qui lui est sur le fond direction la vitre de devant?
Merci d'avance pour votre réponse .
Cordialement.
Vous devez être connecté pour poster un commentaire

Date de dernière mise à jour : 03/10/2019