Votre panier est vide  Votre compte

La microfaune en récifal, interview d'un grand spécialiste

  • Par lbno
  • Le 29/03/2019

La microfaune en récifal, interview d'un grand spécialiste

   Fervent étudiant des diverses publications et conférences de Rolf Hebbinghaus ( développeur du RAC, réacteur à calcaire à l'Aquazoo Löbbecke Museum ) j'ai imaginé, sous forme d'une interwiew virtuelle, une rencontre entre Aquamicrofaune et ce spécialiste des micro-organismes dans les aquariums d'eau de mer. Si l'interwiew est fictive, les réponses aux questions posées par Aquamicrofaune sont toutes extraites de propos véritablement tenus par Rolf Hebbinghaus, soit par écrit soit lors de conférences. Il n'est pas toujours facile aux aquariophiles d'avoir axé aux informations aquariologiques et cet article est en quelque sorte une source informative condensée. J'ai aussi ajouté des liens vers des articles de ce blog prolongeant presque naturellement les propos de 'Interviewé virtuel.  

--------------------------

En quoi consiste réellement un aquarium récifal ?  

Il ne s'agit en tout cas pas de ces bacs stériles où l'on maintient une collection de coraux multicolores, artificiellement maintenus, Il s'agit d'un mini-écosystème extrêmement riche. Lien sur ce blog : L'aquariophilie est écosystémique ou n'est pas !

Quel est le rôle des micro-organismes dans un aquarium récifal ?

Les microorganismes ( NDR : La microfaune ) accélèrent énormément par leur métabolisme la décomposition des déchets organiques (excréments, restes de nourriture, algues mortes) ; ils décomposent une grande partie des substances riches en énergie. Voir : l'autoépuration d'un aquarium d'eau de mer ou d'eau douce

De quoi ce nourrissent essentiellement les micro-organismes dans un récifal ?

La source principale de nourriture des micro-organismes animal dans un récifal  sont les microalgues. Voir : https://www.facebook.com/groups/Aquamicrofaune/permalink/342813962995996/

Ces micro-algues sont-elles naturellement présentes dans un récifal ?

Les microalgues benthiques et planctoniques sont toujours abondamment présentes, voire en surabondance, dans nos aquariums récifaux ( NDR : avec un écosystème complet ). L’addition de micro algues de culture est complètement superflue

La microfaune peut-elle constituer une source de nourriture vivante dans un récifal ?

Les microorganismes animaux représentent une source de nourriture vivante de qualité supérieure permanente pour beaucoup de poissons comme par exemple les poissons mandarins, les syngnathes et certains gobies. La survie à long terme de beaucoup depoissons dépend même de la qualité de la population de micro-organismes dans l'aquarium. D'autres poissons algivores ( NDR, Le Chelmon par exemple ) se nourrissent indirectement de la microfaune en broutant les micro-algues. Le zooplancton produit par la microfaune contribue aussi à l’alimentation de nos coraux. Voir De la nourriture vivante permanente en aquariums

Quel autre rôle joue les micro-organismes dans l'aquarium récifal ?

Plus la diversité d’espèces des microorganismes dans l’aquarium est grande, moins le développement massif d’une micro algue nocive, introduite comme par exemple un dinoflagellé toxique ( NDR : ou des cyanobactéries ) sera plus difficile dans un aquarium d'eau de mer riche en espèces de microfaune. De plus la biodiversité des microorganismes est essentielle pour le bien-être des poissons et des invertébrés. Aquamicrofaune, la solution à tous les problèmes en récifal !

Où vit la microfaune dans nos bacs ?

Certaines espèces de microorganismes vivent sur les algues supérieures, d'autres à l'abri  de colonies de micro algues, d'autres encore dans les interstices des substrats ( NDrR ; Pierres et sable ). VoirLes niches écologiques dans l'aquarium récifal

Quen pensez-vous de aquariums récifaux barre-bottom ou avec peu de sable ?

Seuls quelques microorganismes peuvent vivre dans une couche très mince de sable. Il est évident que les bacs privés de lits de sable épais ont régulièrement des problèmes de nitrates. Il suffit pourtant de seulement 5 cm de sable pour obtenir une dénitrification suffisamment efficace pour se passer de pierres vivantes ! Voir Les récifalistes français et le sable ( DSB ), un énorme malentendu !  

Introduire des pierres vivantes au démarrage d'un récifal est-il indispensable ?

Les pierres vivantes ne sont pas nécessaires pour introduire dans son bac une population diversifiée de microorganismes. Un récifal au démarrage doit être bien ensemencé grâce à des supports appropriés. De cette manière vous êtes certains d'introduire dans votre bac beaucoup de micro-organismes. L'ensemencement à partir d'organismes flottant dans de l’eau sans supports est infiniment moins productif.  Voir : NOUS N'AVONS PLUS BESOIN D'IMPORTER DES PIERRES VIVANTES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

microfaune récifal aquarium eau de mer cyanobactéries nourriture vivante ensemencement traitement déchets démarrage aquarium aquarium écosystémique