Votre panier est vide  Votre compte

Une confusion inexcusable et dommageable entre macrofaune et microfaune !

  • Par lbno
  • Le 03/12/2018

Aquariophilie : Une confusion inexcusable et dommageable entre macrofaune et microfaune !  

 

   En aquariophilie, et plus particulièrement en aquariophilie récifale, nous avons pour habitude d'utiliser le terme "microfaune" pour désigner toutes les petites bestioles que nous pouvons voir "courir" sur les pierres et les vitres d'un aquarium. Or, toute petite bête que l'aquariophile peut distinguer à l'œil nu dans son bac appartient en vérité systématiquement à la catégorie MACROFAUNE

   La confusion entre macrofaune et la microfaune, entretenue sur les réseaux sociaux par des récifalistes donneurs de conseils tous azimuts, a des conséquences plus grave que nous pourrions le penser au premier abord. Il ne s'agit pas là d'une simple erreur de sémantique mais bel et bien de la preuve que certains conseilleurs en aquariophilie sont de profonds ignorants en écologie. S'il n'est pas nécessaire d'être écologue pour faire de l'aquariophilie il l'est assurément en revanche de savoir de quoi on parle quand on prétend aider les autres aquariophiles a mieux gérer la maintenance de leurs bacs ; du moins vaudrait-il mieux que ces conseilleurs sur les groupes Facebook ou forums récifalistes en restent à ce qu'ils savent faire le mieux :  faire la promotion des nouveautés matériels et des produits "miracles" ! 

  Quand un "récifaliste-gourou-conseil" enseigne à ses adeptes comment avoir plus de microfaune dans son bac mais ne parle finalement jamais d'autre chose que de macrofaune il contribue à entretenir la carence microbiologique qui est à l'origine des aquariums à problème et bien entendu du développement des moyens artificiels et chimiques susceptibles de les résoudre. Comme dans bien d'autres domaines curatifs on se contente là de soigner les symptômes sans jamais en traiter la cause originale.

   La cause principale des problèmes de maintenance récurrents touchant les aquariums récifaux depuis une vingtaine d'années, si l'on accepte les causes accidentelles ( matériel défectueux, erreurs grossières de maintenance, etc. ), c'est la non prise en compte de la biodiversité micro-organique dans l'écosystème des aquariums. Un aquarium ne peut être sain sans micro-détritivores et décomposeurs, c'est une vérité scientifique un point c'est tout ! 

Pour terminer, voici un rappel une information que certains devraient intégrer définitivement dans leurs têtes dures !  

Il existe trois catégories de petites bêtes participant de l'épuration et de la chaîne trophique dans un aquarium 

- La macrofaune, visible à l'œil nu 

- la mésofaune, visible à la loupe

- la microfaune, visible au microscope

Note : Par défaut de triage Il y a aussi de la macrofaune dans le contenu des souches d'ensemencement proposées sur la boutique Aquamicrofaune mais la spécialité aquariologique et commerciale d'Aquamicrofaune c'est la microfaune ( incluant la mésofaune ). Pour ceux qui cherche uniquement de la macrofaune Aquamicrofaune conseille de se tourner vers les commerçants proposant de la nourriture vivante pour aquarium.  

aquarium microfaune récifal écosystème aquamicrofaune macrofaune maintenance nourriture vivante ensemencement