Votre panier est vide  Votre compte

Les vers de Feu au démarrage d'un aquarium d'eau de mer récifal

  • Par lbno
  • Le 08/12/2020

Les vers de Feu au démarrage d'un aquarium d'eau de mer récifal

Ver de feu 1Ver de feu 2

   Tous les récifalistes ayant connu les vraies pierres vivantes de qualité qui étaient encore commercialisées il y a une vingtaine d'années se sont retrouvés avec des gros vers annélides dans un bac récifal. Certains d'entre eux portaient des "pics" urticants mais on savait que cette caractéristique physique ne suffisait pas à les considérer immédiatement comme indésirables. Aujourd'hui il y a toujours sur les réseaux sociaux un récifaliste pour crier "au ver de feu !" dès qu'il voit un ver possédant des parapodes munies de soies de chaque côté de son corps ; autrement dit un ver polychète ! 

Vers de feu désirables et non désirables

 Un ver n'est pas mauvais en récifal parce qu'il porte des "piquants" mais parce que son régime alimentaire inclue des polypes de coraux, des bivalves et parfois de poissons. L'Eunice par exemple n'est pas un ver de feu et pourtant il est indésirable. L'Eurythoé est un ver de feu qui pique réellement les doigts mais il est totalement inoffensif pour les animaux vivants dans un récifal. L'Hermodice carunculata est un ver de feu qui est terriblement irritant à la fois pour les doigts que pour les coraux ; il peut même manger leurs polypes.  

Le terrible eunice, roi des appât pour la pêche

   Le terrible et tant redouté en récifal ver géant Eunice aphroditois ( (Bobbit worm) , appelé Ver de Rimini ou ver de Chalut est un excellent appât pour la pêche en surfcasting. Lumbrineris sp, Néréis sp, Nephtys sp, Eulalia sp, Glycera sp et quelques autres vers polychètes sont aussi des vers fréquemment utilisés comme appâts pour la pêche en mer. Pour les accrocher à l'hameçon on les prends tout simplement avec les doigts nus sans prendre de précaution particulière... et pourtant on ne ressent ni piqures ni brûlures.

Amphinomidae ou vers de feu 

  Les vers de feu, donc ceux qui piquent vraiment, appartiennent à la famille des Amphinomidae. Les vers de cette famille sont de la classe des polychètes... mais les vers polychètes ne sont pas tous des vers de feu ! Et les vers de feu ne sont pas forcément indésirables ! Bien démarrer en aquariophilie récifale c'est aussi prendre plaisir à mieux connaître les habitants de son bac...