aquarium eau de mer

  • La loi naturelle universelle de la pratique aquariophile

    • Le 21/11/2022

       Pratiquer l'aquariophilie, ce n'est pas seulement reconstituer des paysages aquatiques à des fins esthétiques ; c'est surtout reproduire des écosystèmes fonctionnant écologiquement comme le biotope que nous voulons observer dans nos bacs. Cela implique la prise en compte de la citation d'Anaxagore « Rien ne naît ni ne périt, mais des choses déjà existantes se combinent, puis se séparent de nouveau », plus connue sous sa forme paraphrasée bien plus tard par Lavoisier «Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme».

       Le recyclage est en effet l'oeuvre essentielle de la Nature. La Nature transforme et recombine toujours la même matière tant que l'Homme ne l'empêche de le faire, en lui imposant sa technologie et ses "armes" chimiques ou en la privant de ses moyens d'action. La matière en question est la matière organique. Les paramètres chimiques que nous mesurons en aquariophilie sont le résultat du travail de la matière organique par la Nature. Quand ces paramètres sont en défaut et que nous cherchons a les modifier, nous traitons uniquement des symptômes.

       Pour traiter la cause il faut entendre la Nature pour comprendre où elle a "mal" ! Et pour entendre la Nature, il faut l'écouter ! Beaucoup d'aquariophiles ne peuvent entendre la Nature car ils sont trop envoûtés par sa beauté. Ce n'est que quand cette beauté dépérit significativement à leurs yeux et ceux de leurs admirateurs, qu'ils s'interrogent sur son état. Mais l'état physique de la Nature n'est que l'émanation visuelle de son état fonctionnel.

       Il ne suffit pas de maquiller artificiellement un corps malade pour lui rendre sa santé. Quand la Nature souffre en captivité, c'est le plus souvent parce qu'elle n'est plus elle-même, qu'elle ne peut plus s'épanouir. Cette règle s'applique dans divers domaines environnementaux. La Nature en aquarium ne peut vivre que si elle oeuvre. Si sa dynamique est contrariée, elle se meurt... et l'aquarium, sa projection physique, meurt logiquement avec !

        Une certitude aquariologique : Mieux la dynamique bio-écologique de la Nature s'esprime en aquarium, mieux ce dernier se porte !