Votre panier est vide  Votre compte

aquarium eau de mer

Pourquoi faut-il ensemencer en microfaune un aquarium récifal ?

  • Par lbno
  • Le 25/09/2020

Pourquoi faut-il ensemencer en microfaune un aquarium récifal

 

   Mise à part le bon fonctionnement du matériel technique l'enjeu fondamental de la maintenance d'un aquarium d'eau de mer récifal est le parfait traitement de la matière organique détritique. L'idéal étant que les déchets produits soient recyclés aussi vite qu'ils sont produits. Qui dit traitement des déchets dits détritivores !

Des macro-détritivores à la microfaune

   Nous avons vu par ailleurs que la population de détritivores dans un aquarium récifal ne peut se résumer aux macro-détritivores, comme les escargots, les crevettes, les ophiures et autre macrofaune de taille inférieure. Ces derniers sont adaptés pour traiter les grosses particules de matières détritiques. Une fois décomposés par eux les déchets devenus plus petits doivent être pris en charge par une autre catégorie de détritivores eux aussi plus petits, la microfaune.

Une évolution majeure dans la pratique récifale

   L'absence d'un véritable population de microfaune dans les bacs récifaux est l'une des causes principales d'échec en aquariophilie d'eau de mer. Par véritable population de microfaune il faut entendre biodiversité ! Sur la terre comme en mer la biodiversité est la clé des écosystèmes naturellement sains. Aujourd'hui, grâce en grande partie aux efforts de communication d'Aquamicrofaune relayés sur les réseaux sociaux ( Groupes, forums, etc. )  par des récifalistes sérieux, les bacs sont ensemencés en microfaune dès leur démarrage ou, si cela n'a pas été fait, des souches d'ensemencements sont ajoutées plus tard dans l'aquarium déjà peuplé. Les récifalistes qui pensaient encore qu'il suffisait d'installer des pierres vivantes pour obtenir une population de microfaune utile constatent à travers les nombreux témoignages d'aquariophiles que leurs bacs ne fonctionnent pas aussi bien que ceux ensemencées avec des souches de microfaune spécifiquement produites. Les témoignages de réussite des aquariums ensemencés avec ces souches se sont multipliés sur les réseaux sociaux depuis qu'Aquamicrofaune a proposé ses produits très spécialisés.  

Ensemencer son récifal, c'est ( éco ) logique   

   Il n'y a pourtant rien d'exceptionnel dans le constat de réussite des aquariums d'eau de mer ensemencés avec Aquamicrofaune. Il ne s'agit que de la mise en évidence pratique d'un Principe écologique théorique. Celui-ci se résume à ceci : Ce qui fonctionne dans la Nature fonctionne de même dans un aquarium ; ce dernier étant un modèle réduit d'un écosystème. En milieu sauvage la Nature a besoin de la microfaune pour boucler le traitement ( recyclage ) des matières organiques détritiques ; il en est de même quand cette Nature est "domestiquée" dans un aquarium ! 

Débutants en récifal, n'hésitez pas si besoin à profiter du service de conseil personnalisé gratuit