Votre panier est vide  Votre compte

maintenance

L'aquarium récifal facile et moi

  • Par lbno
  • Le 19/05/2020

L'aquarium récifal facile et moi

 

   Commençons par définir ce que, associé à l'aquarium récifal, nous entendons par "facile". Pour cela la définition académique nous conviendra parfaitement : "Se dit de quelque chose qui se fait sans effort, qui ne rencontre aucune difficulté pour être accomplie." Quand on s'arrête à ce qui se dit généralement d'un bac récifal et de sa maintenance sur les réseaux sociaux les plus populaires on a vraiment le sentiment que créer un aquarium d'eau de mer est d'une difficulté extrême, qu'il s'agit d'une aquariophilie réservée à une certaine élite.

Le récifal et "eux" 

   En vérité il n'en est rien ! Ceux qui propagent cette idée "désenchanteuse" généralisent leur propres difficultés à gérer leurs propres bacs. Ils ont choisi, par choix ou par ignorance, de réaliser un bac récifal de la plus mauvaise façon qui soit, c'est à dire miser essentiellement sur la fonctionnalité matérielle au détriment de la dynamique écologique naturelle. Leurs bacs récifaux sont en effet difficiles à gérer mais cela n'implique pas pour autant que l'aquariophile marine, récifale en l'occurrence, est, elle, particulièrement difficile.

Le récifal et moi 

  Cela fait près de 35 ans que je pratique à la fois l'aquariophilie d'eau douce et celle d'eau de mer et je n'ai jamais constaté qu'un bac récifal était plus difficile à gérer qu'un bac d'eau douce. En revanche j'ai toujours constaté qu'un bac dénaturé, qu'il soit dulcicole ou marin, est toujours bien plus difficile à maintenir qu'un bac qui respecte les principes écologiques et laisse donc à la Nature, en lui donnant les moyens, gérer l'essentiel de la Vie de l'aquarium.

Le récifal des "bricoleurs"

   Une des caractéristiques des récifalistes qui présentent la maintenance d'un récifal comme difficile sont ceux que l'on voit toujours en train de bricoler dans leurs bacs en prétendant que ce qu'ils font est nécessaire pour que leurs bacs fonctionnent bien. Pour moi, à l'image des personnes qui sont toujours en train de bricoler dans le moteur de leurs voitures, devoir faire tant d'effort pour que cela "marche" prouve au contraire que cela ne "marche" pas si bien que cela !  

Le récifal contemplatif 

   Un aquarium qui "marche bien" est un aquarium qui s'offre principalement comme objet de contemplation. Comment puis-je contempler un aquarium si ce dernier m'impose une contrainte existentielle ? C'est parce que mes bacs récifaux ont toujours été faciles à gérer que l'aquariophilie est une pratique que j'aime. Les petites tâches indispensables à l'entretien de mes bacs n'ont jamais constitué un labeur, un travail, un poids dans ma vie. Un bac récifal facile ne veut pas dire tout à fait une bac exempt de problématiques mais plutôt un bac qui propose des problématiques écologiques que l'aquariophile naturaliste reçoit comme participantes de sa passion.  

Le récifal et nous 

   Si chaque problème devait, comme on l'entend habituellement, m'engendrer de l'angoisse, vampiriser tout mon temps libre et amputer irraisonnablement mon budget familial, alors je serais un aquariophile masochiste consumériste irresponsable. Je ne me reconnais pas dans le discours oppressif des forçats du récifal. Pour moi le récifal c'est facile ! Et c'est pour vous le rendre aussi facile à vous qu'à moi que j'entretiens ce blog.