Votre panier est vide  Votre compte

microfaune

RÉCIFAL : DÉMARRER SUR LES BONNES BASES !

  • Par lbno
  • Le 02/04/2020

RÉCIFAL : DÉMARRER SUR LES BONNES BASES

   La plupart des récifalistes me contactant pour des problèmes de maintenance de leurs bacs récifaux n'avaient jamais entendu parler de microfaune avant de découvrir le site Aquamicrofaune ! Parmi eux une grande majorité pensaient que la microfaune était en fait constituée d'espèces appartenant à la catégorie de la macrofaune, comme les gammares et les gros copépodes qui arrivaient autrefois avec les pierres vivantes dignes de ce nom ou peuvent être ajoutés via des pochons de nourriture vivante. Nous avons déjà souvent parlé ici de la différence entre la macrofaune et la microfaune ( ou méiofaune ) et, en bon aquariophile, on sait aujourd'hui que l'un ne remplace en aucun cas l'autre ! Jamais je ne le répéterai assez : On ne peut construire un récifal stable et durablement viable que sur des bases écologiques solides ! Or, la vérité écologique est qu'un bac récifal sans une population de microfaune de qualité c'est forcément un bac récifal à problème. 

Microfaune ou récifal "usine à gaz"

   Certains récifalistes vous diront qu'ils n'ont jamais considéré la microfaune comme un élément essentiel dans la maintenance de leurs bacs... et que pourtant tout va bien. Il n'ont pas tout à fait tort. Oui on peut se passer de microfaune... mais à quel prix ! Pour remplacer le "travail" naturel de la microfaune dans un aquarium d'eau de mer il faut l'équiper d'un tas de machine et user et abuser de produits chimiques. La microfaune constitue le maillon bio-chimique le plus important dans l'écosystème d'un aquarium récifal car il est le pont écologique entre la macrofaune et les bactéries. La transformation des aquariums récifaux en "usine à gaz" est la preuve qu'un bac sans microfaune ne peut fonctionner "normalement", c'est-à-dire conformément aux règles fonctionnelles de la Nature. Un bac récifal géré par des machines et des produits chimiques n'est même plus un aquarium puisqu'il ne représente plus ce que cet objet tend par définition conceptuelle a représenter : un écosystème naturel ! La microfaune est un élément basique, essentiel, fondamental, d'un écosystème récifal. Si les fondations bio-physiques de l'aquarium récifal sont bancales tout ce que l'on construira dessus le sera logiquement aussi.

La microfaune et son rôle dans un récifal c'est ma spécialité 

   Quasiment tous les bons professionnels sont capables de vous conseillers très correctement sur la création et la maintenance d'un bac récifal. Ce sont des généralistes. Moi je ne suis qu'un spécialiste ! Mon domaine de compétence c'est la dynamique écologique des aquariums. Même si je ne suis pas novice sur ces sujets, je ne suis pas forcément le mieux placé pour vous parler des écumeurs, de l'éclairage, des poissons, des coraux, etc. J'ai ma spécialité et j'y tiens. La microfaune et son rôle en écologie je les ai étudiés et les étudie depuis plus de 30 ans ; tout particulièrement au sein de l'aquarium récifal. Si je vous dis que la microfaune ( la vraie ! ) est d'une importance capitale dans la maintenance d'un bac récifal vous pouvez assurément me croire ! J'affirme qu'un AQUARIUM récifal ne peut fonctionner correctement sans microfaune et que l'ensemencement en microfaune doit être appréhendée comme une action indispensable lors du démarrage d'un bac !   

Conclusion

   Établir des bases écologiques saines dans un aquarium récifal est finalement d'une simplicité enfantine car il suffit d'assembler des éléments physiques et biologiques, autrement dit favoriser le développement de niches écologiques. Il ne s'agit même pas de créer des niches écologiques, car cela c'est la Nature qui le fait, mais de juste fournir à cette dernière les éléments primaires pour qu'elle puisse le faire. C'est tellement simple que c'est tout de même bien idiot de rater son récifal parce que l'on a négligé de l'ensemencer en microfaune. Si vous ne deviez avoir besoin d'Aquamicrofaune une seule fois dans la vie de votre bac d'eau de mer c'est bien au démarrage de son écosystème. Si je devais ne donner qu'un seul conseil ce sera celui-ci : Commencez en récifal par le début et débuter en récifal comme il se doit ! Ensemencez votre bac en microfaune ! N'hésitez pas à me contacter pour être accompagné dans votre projet récifal.