récifal

  • La mise "en route" d'un aquarium d'eau de mer

    • Le 29/06/2022

    Procédez étape par étape

       Si vous êtes débutant en aquariophilie marine et que vous devez mettre en place votre premier bac récifal, ce tutoriel va vous permettre de démarrer facilement et de façon optimale. Ce n'est en fait pas très compliqué d'installer un aquarium d'eau de mer dans son salon ; il suffit de suivre pas à pas les consignes qui vous sont indiquéés phase par phase ci-dessous :

    Etape N°1 ( Fabriquer de l'eau de mer )

    Si vous résidez près de l'océan, vous pouvez utiliser de l'eau de mer naturelle, à condition bien entendu de la pomper dans un endroit non pollué, loin des plages à tourisme et des ports. Comme on ne peut pas éviter à 100 % les risques sanitaires, il reste préférable de fabriquer son eau salée à partir du sel synthétique proposé sur le marché aquariophile. Il ne s'agit pas de sel de table ( chlorure de sodium ) mais d'un préparation constituée d'une multitudes d'ingrédients ( élements et oligo-élements ) que l'on retrouvedans l'eau de mer naturelle. Avec ce type de sel synthétique, vosu avez la certitude que les coraux, poissons et autres habitants de votre aquarium vivent dans une eau en confirmité chimique avec leur milieu sauvage d'origine. Personnellement, j'utilise depuis longtemps uniquement les sels Sea Salt ( basique, pour coraux mous ) et Reef Salt ( enrichi, pour coraux durs ) de la marque Aquaforest. L'eau de mer doit être de préférence préparée avec une eau osmosée. Il faut ajouter environ 35 g de sel par litre pour obtenir une densité de 1024. Pour mesurer la densité, on peut utiliser divers appareils de mesures

    Sel sea salt


    Étape N° 2 ( Remplir l'aquarium d'un tiers ) et 3 ( installer le sable )

    Une fois l'eau de mer préparée, on la verse dans le bac, jusqu'à environ un tiers de sa hauteur. Cette quantité d'eau va permettre d'accuillir le sable, qui doit être déposé dans l'eau plutôt que l'inverse, afin d'éviter les tassements. La hauteur de sable à déposer dépend de ce que vous attendez de ce dernier. Le sable peut avoir une vocation purement esthétique, comme il peut en plus, avoir une fonction bio-active participant de l'épuration de l'écosystème. Pour comprendre les différents rôles écologique du sable, je vous invite à consulter cette petite vidéo texte : 

    Sable image


    Étape N°4 (  Installer le décor rocheux )

    Avant de remplir d'eau le reste de l'aquarium, vous allez profiter de la faible hauteur d'eau pour déposer vos roches. Il n'y a pas de règle formelle pour installer les pierres ; vous créez le décor qui vous convient le plus esthétiquement. Vous devez toutefois garder en tête que les coraux viendront s'ajouter sur ces roches et qu'ils ne resteront pas de petites boutures comme à l'achat. Certes, les coraux sont relativement faciles à bouturer mais c'est tout de même dommage de ne pas les laisser un minimum s'épanouir par manque d'espace. Pour cette raison, je vous conseille de ne pas "monter" le décor rocheux plus haut que la moitié de la hauteur du bac et de laisser au moins une dizaine de centimètres entre les pierres et les vitres latérales et la vitre frontale. Les pierres peuvent éventuement toucher la vitre arrière, dans le cas des aquariums installés contre un mur. Le décor rocheux et un peu plus délicat à réaliser dans les bacs centraux visibles sur les quatre faces. Dans ce cas, il faut privilégier les biotopes types "lagon", avec peu et une faible hauteur de pierres. 

    Pierres vivantes ok
    Étape N°5 ( Brassage et chauffage )

    Après avoir réalisé le décor rocheux qui vous plait, vous avez rempli complétement le bac d'eau de mer. Vous allez à présent installer et mettre en fonction la ou les pompes de brassage et le chauffage. La température de l'eau dans un récifal tropical doit être d'environ 24 ou 25 degrès. Pour la disposition des pompes, je vous invite à consulter la vidéo-texte en cliquant sous l'image ci-dessous. Il suffit de laisser "tourner" cgauffage et brassage pendant une journée ou deux pour passer à l'étape suivante. 

    Pompes image


    Étape N°6 ( L'ensemencement )

    L'ensemencement consiste à introduire dans l'aquarium les souches de micro-organismes indispensables au bon fonctionnement de l'écosystème, notamment au niveau de la chaîne de traitement des déchets organiques et de la dynamique écosystémique. Dit plus simplement, ce sont eux sur qui repose l'ensemble du mini biotope récifal reconstitué dans l'aquarium. Ces micro-organismes essentiels sont composés de méiofaune ( micro-détritivores) et de microfaune ( décomposeurs ). Il est facile de comprendre que tout ce qui a été jusqu'à présent installé dans le bac est inerte, sans vie. Cette vie va commencer à partir de l'introduction des souches d'ensemencement. Après seulement 15 jours ou 3 semaines, les roches et les vitres vont se recouvrir de micro-algues et de minuscules organismes vont très discrètement développer leurs populations. On peut alors dire que le biotope récifal est enfin bio-géo-chimiquement actif ! 

    Image microfaune
    Étape N° 7 ( Suivre le planning d'introduction du vivant )

    Comme tous les débutants que nous avons tous été à un moment, vous allez être très impatients d'introduire des coraux et peut-être plus encore des poissons. Rassurez-vous ! Si vous avez correctement ensemencez votre bac, comme préconisé à l'étape 6, vous n'allez pas attendre bien longtemps. Des coraux pourront être implantéq au bout seulement d'un mois parès la mise en eau du bac et les poissons juste un mois plus tard. S'agissant des coraux, il faut distinguer les coraux mous des coraux durs, plus sensibles aux variations de paramètres. Pour les coraux mous, il vaut mieux attendre un peu plus longtemps. Je vous propose un planning d'introduction du vivant en général sur la vidéo-texte ci-dessous : 

    Image du jour 1
    Pour tous questionnements complémentaires, n'hésitez pas à me contacter en cliquant sur l'onglet de Messenger " une question ," se présentant sur votre écrant.