Votre panier est vide  Votre compte

pas cher

Comment faire un aquarium d'eau de mer facilement et à pas cher

  • Par lbno
  • Le 12/05/2018

Comment faire un aquarium d'eau de mer facilement et à pas cher

 

Avec Aquamicrofaune créer un aquarium d'eau de mer récifal ne semble n'avoir jamais été si simple... Et pourtant Aquamicrofaune ne fait rien de plus que de remettre à nouveau à la nature les clés de la gestion écologique de nos aquariums marins. Il faut vraiment être de mauvaise fois pour ne pas reconnaître que les récifaux high tech ne fonctionnent pas dans la durée. Quasiment tous les bacs aseptisés biologiquement crashent dans les cinq ans qui suivent leur mise en eau malgré les efforts consenties par les pauvres récifalistes consuméristes et naïfs pour les maintenir en vie à coup de produits chimiques divers censés suppléer les carences biologiques.

Gérer un aquarium récifal de manière responsable ce n'est pas maintenir des coraux et des poissons sous atmosphère artificiellement contrôlée mais c'est chercher à reconstituer le plus fidèlement possible les conditions naturelles qui favorisent l'épanouissement des espèces hébergées. En vérité il n'est ni plus cher ni plus difficile de créer et gérer un aquarium d'eau de mer qu'un aquarium d'eau douce ! Sur le plan économique, il suffit seulement de se passer de tout le matériel et les produits inutiles pour réduire très considérablement le coût d'un bac d'eau de mer. Sur le plan de la maintenance il suffit de mettre dans son bac tout ce qu'il faut pour créer un écosystème fonctionnel pour que son aquarium récifal marche presque tout seul, du moins sans les gros problèmes que doivent gérer les adeptes des aquariums usines à gaz.

Débutants, ne vous faites plus manipuler par ceux qui qui vous incitent à acheter du matériel hors de prix et prônent une méthode de maintenance compliquée qui ne l'est en fait que parce que ceux qui l'appliquent ignorent tout de l'écologie d'un aquarium récifal. Voilà seulement ce qu'il vous faut pour créer un aquarium d'eau de mer qui fonctionne parfaitement :

- Un bac nu 

- une rampe d'éclairage 

- Un chauffage d'aquarium

- une ou des pompes de brassage

- du sel synthétique  ( de l'eau aussi ! ) 

- des pierres mortes

- du sable inerte

- des souches d'ensemencement biologiques ( bactéries et microfaune

- des boutures de coraux 

- des poissons et autres 

- de la nourriture pour les poissons

Et c'est tout ! Ce qui ne veut pas dire que l'on ne peut rien ajouter mais juste que cela suffit pour la bonne maintenance basique d'un magnifique récifal dans son salon. Donc, on a le droit d'équiper techniquement son bac comme on le souhaite, pour des raisons de confort pratique par exemple, mais pas de faire croire aux débutants que c'est absolument nécessaire

Après, il y a tout de même des choses à savoir pour exploiter tous ces ingrédients pour réaliser et réussir la recette récifale. Il y a une différence dans la liste d'ingrédients nécessaires à la recette d'un biscuit sablé artisanal et celle d'un biscuit sablé industriel, n'est-ce pas ! Et bien disons que la recette Aquamicrofaune c'est la recette artisanale traditionnelle, celle qui est toujours finalement la meilleure. Si votre but est simplement de profiter de la vue d'une parcelle de récif corallien dans votre salon et non de jouer les apprentis sorciers en forçant plus que nature la pousse ou la couleur de vos coraux, alors la création et la maintenance de votre aquarium d'eau de mer se résumera à respecter la Nature et ses principes et non à la soumettre par la contrainte technologique et chimique à vos caprices.

N'oublions pas que l'aquariophilie est par essence une discipline naturaliste ! Certes, sélectionner et s'en tenir aux ingrédients essentiels ne suffit pas à garantir la réussite de la recette ; il faut y ajouter le savoir-faire ; cela s'apprend facilement quand on est accompagné. En revanche, ce qui est certain, c'est que même quand elle est réussie une recette constituée d'ingrédients non essentiels est par principe dénaturée, non authentique ; ce qui, en matière d'aquariophilie, est logiquement malsain à plus ou moins long terme !